Translate

mercredi 24 mai 2017

Tout savoir sur les tiques : la Méningo-Encéphalite à Tiques (MET) et la borréliose de Lyme




Cartes du site CHU Hôpitaux de Rouen








Vous comptez séjourner en zone rurale ou forestière d'endémie en Europe centrale, orientale et septentrionale (en particulier Autriche , Suisse , sud de l'Allemagne, Pologne , République Tchèque,Hongrie, États Baltes ou Russie ) au printemps, en été ou en automne, alors ,pensez à vous faire vacciner contre la méningo-encéphalite à tiques .

Où vivent les tiques ?

Les tiques sont souvent observées dans les sous-bois : lisière des forêts , prairies , clairières ,marais ou dans de jeunes plantations forestières avec fourrés et arbustes,ou encore ,dans les futaies et les taillis .
Les tiques "grimpent " sur les herbes et les buissons jusqu'à une hauteur allant de 30 cm à 1,5 m. Elles restent immobiles , ne tombent pas des arbres et ne chassent pas .Elles s'agrippent à une proie lorsque celle-ci passe près d'elles.
La tique est surtout active du printemps à la fin de l'automne .




Pourquoi la tique peut-elle être dangereuse pour l'homme ?

Pour se développer et pour nourrir ses œufs ,une tique a besoin de plusieurs repas sanguins au cours de son cycle de vie .
Ce sang peut provenir d'animaux (rongeurs , oiseaux , lézards , insectivores , mammifères ,vertébrés ) mais aussi de l'homme .Pendant qu'elle aspire le sang , la tique peut transmettre divers virus et bactéries .La piqûre de tique passe souvent inaperçue car sa salive contient des substances anesthésiantes.







Les deux maladies les plus importantes transmises en Europe par les tiques sont :
-la borréliose de Lyme , d'origine bactérienne (qui peut être traitée par antibiotiques )
-la M.E.T. (méningo-encéphalite à tiques) ,une forme d'inflammation cérébrale d'origine virale ( il n'existe pas de traitement mais un vaccin ).

Cependant , il faut savoir que toute tique n'est pas porteuse de maladie ,que toute morsure n'est pas contaminatrice et que toute contamination n'implique pas un pronostic grave .




La M.E.T. ou Méningo-Encéphalite à Tiques 

Une à 2 semaines après la piqûre de tique ,la Méningo-Encéphalite à Tiques débute souvent comme une grippe :fièvre , maux de tête,douleurs dans les membres .Elle peut donc facilement passer inaperçue ..

Comment évolue la MET ?
Après une courte période silencieuse , une atteinte du système nerveux central peut se manifester chez 20 à 30 % des personnes infectées .Le virus de la MET peut entraîner une inflammation des méninges ,des nerfs et de la moelle épinière .
Il n'existe pas de traitement contre la MET .Des risques de séquelles permanentes ou de décès existent . Chez les personnes ayant une atteinte du système nerveux central ,il y a un risque de séquelles neurologiques évalué à 46% .
Aussi bien les enfants que les adultes peuvent être contaminés par le virus de la MET. 
Avec l'âge , la gravité de la MET augmente .


Régions où le risque de contamination est le plus important:
C'est en Europe centrale et de l'Est , du printemps à l'automne ,que le risque de contamination par le virus de la MET est le plus important .
Pour la France ,de rares cas de MET ont été mis en évidence en Alsace .


Ne pas confondre la MET avec la borréliose de Lyme


Dans le cas de la borréliose de Lyme , des signes dermatologiques apparaissent à court terme (3 à 30 jours après la piqûre) : il s'agit d'une rougeur en forme d'anneau autour de la piqûre qui s'agrandit au cours du temps (c'est un érythème migrant).
Il n'existe pas à l'heure actuelle de vaccin contre la borréliose de Lyme , cette maladie est traitée uniquement par antibiotiques .
Si vous découvrez une rougeur de ce type , consultez un médecin .


Comment se protéger des tiques ?


De manière générale, il est possible de se protéger contre les piqûres de tiques en portant des vêtements couvrants (serrés aux chevilles et poignets ),en rentrant le pantalon dans les chaussettes,  en évitant si possible les sous-bois et en utilisant un répulsif efficace contre les insectes (à renouveler très souvent ) . 
On trouve en général ce répulsif sous forme de spray (c'est le même que pour les moustiques ,mais il faut bien regarder sur le flacon s'il est aussi efficace contre les tiques, c'est toujours spécifié) 





 Autres conseils 

Marchez de préférence au milieu des sentiers , évitez les herbes hautes ,les buissons et les sous-bois .
De plus, il est recommandé d’examiner son corps et ses vêtements (enfants et adultes )au retour de vos promenades . Inspectez également les animaux qui vous ont accompagnés .



Comment enlever une tique ?

Si l’on découvre une tique, il faut l’enlever rapidement avec une pincette (il est préférable d'acheter une pince spéciale vendue en pharmacie) . Le corps de la tique ne doit pas être comprimé car la salive infectée pourrait alors se propager dans l’organisme humain. 
Éviter de tourner, d’appliquer de l’huile ou éther (qui pourrait faire "régurgiter " la tique et libérer ainsi la bactérie dans la plaie) ou tout autre truc ou remède de bonne femme.
Si vous possédez une pince à tique (en vente en pharmacie) , attrapez le corps de la tique le plus près possible de la peau , et retirez la en tournant sans forcer , pour éviter que son appareil buccal ne se casse dans la plaie (en cas de doute ,il est conseillé de s'adresser à un médecin ).
Désinfectez aussitôt avec un bon antiseptique (genre chlorhexidine ou bétadine si vous n'êtes pas allergique à l'iode ).


Important à savoir : le virus de la MET peut être transmis juste après la piqûre . L'élimination rapide de la tique ne fournit donc aucune protection contre la MET .


Quand faut-il se faire vacciner 
contre la MET ?

La vaccination est recommandée pour tout séjour en zone rurale ou forestière d'endémie en Europe centrale , orientale et septentrionale (en particulier Autriche ,Suisse , sud de l'Allemagne,Pologne , États Baltes ,République Tchèque ,Hongrie ,Russie ),du printemps à l'automne .






       
La vaccination

Il faut 3 injections de vaccin , celui ci se fait par voie intramusculaire .
On conseille de faire la 1ère et la 2ème injection durant l'hiver , afin d'être protégé au début de la saison d'activité des tiques .
Si ce n'est pas possible , et que la saison chaude a déjà débuté , un schéma de vaccination rapide peut être pratiqué : la 2ème injection peut être faite 14 jours après la 1ère .
Enfin, la 3ème dose de vaccin (qui se fait entre 5 à 12 mois après la 2ème injection) assure une protection pendant 3 à 5 ans .
Il existe un vaccin spécifique de l'enfant(jusqu'à 16 ans )et un autre spécifique de l'adulte .



Pour info ,et pour ceux qui habitent en Suisse , je viens de trouver un article sur le site de l'association des Médecins de Genève ,article émanant du journal " la Tribune de Genève " du 18 juin 2009 dont le titre est : " les tiques attaquent , protégez vous " !
http://www.amge.ch/2009/06/18/les-tiques-attaquent-protegez-vous/
http://www.tbe-prevention.info/iddb/archiv7350/110_archiv7350_60806.pdf 


Ce vaccin revêt une importance particulière car il n'existe actuellement aucun traitement contre la MET .

-Conseils trouvés sur le site de BAXTER : http://www.tiques.fr/


Trouvé dans un blog ,un article complet et très intéressant : 



Autres infos sur les tiques

Le site de l’association France-Lyme : http://www.francelyme.fr
Le site Prévention maladies à tiques : http://www.maladies-a-tiques.com/Prevention.htm

http://www.tiquatac.org/
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/services/sante_voyages/pathologies/encephalitetiques/



9 commentaires:

  1. je ne me rappelle plus le nombre de tiques retirés sur les chiens de mes parents...avec la petite fourche; vraiment pratique cet accessoire. Je sais que leur voisin a attrappé la maladie de Lyme au retour de la chasse, mais il semble allait mieux maintenant. Il y a aussi de nombreuses tiques en Estonie et ils parlent souvent du vaccin dans les journaux; à l'epoque je ne savais pas que cela existait. En France ce vaccin ne semble pas tres mediatisé...est-il sûr? steph

    RépondreSupprimer
  2. En effet , le vaccin n'est pas très médiatisé en France , c'est vrai qu'à part l'Alsace , les tiques "françaises" ne transmettent pour le moment que la Borréliose de Lyme .
    J'avais voulu me faire vacciner avant d'aller en Estonie l'an dernier , je m'étais adressée à la consultation des voyageurs au CHU de Tours , on s'est presque moqué de moi , on m'a dit de le faire si je faisais du camping , ou si je me roulais dans l'herbe ( je répète exactement ce qu'on m'a répondu ) . Par contre , s'ils avaient su que nous avons passé nos vacances à parcourir la campagne et les bois (cueillette de myrtilles ,de framboises et de champignons ) , à pieds et en VTT, ils nous auraient conseillé de nous faire vacciner !Heureusement , nous n'avons pas eu de tiques , nous nous enduisions de répulsif qu'on renouvelait tout le temps à cause des moustiques , peut -être cela nous a -t-il protégé !
    Je pense que le vaccin est sûr , et je n'avais pas du tout peur de le faire .Si je retourne dans les mêmes conditions en Estonie (châlet en lisière de forêt , grandes promenades dans les bois et les herbes ,cueillette de baies à 30cm du sol ), je me ferai vacciner .
    j'ai trouvé la brochure conseillent le vaccin chez mon médecin .
    Pour info, il y en a aussi beaucoup en Suisse ,j'ai trouvé dans la tribune de Genève du 18 juin dernier :http://www.amge.ch/2009/06/18/les-tiques-attaquent-protegez-vous/ .

    RépondreSupprimer
  3. heu... question bete mais pourquoi n y a t il pas de tache rouge sur la carte dans les pays baltes? ...

    RépondreSupprimer
  4. Non , ta question n'est pas bête , j'étais justement en train de regarder si je pouvais trouver une carte plus adaptée , je pense que celle ci est , soit mal faite , soit trop vieille!

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai trouvé une meilleure dont la mise à jour date du 16 /02/2009 , elle me parait mieux appropriée !

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir. C'est un sujet qui me touche beaucoup.
    Mon mari a attrapé la maladie de Lyme (par une tique française, pas estonienne) et cela lui a pris plus de deux ans à se rétablir et ce n'est toujours pas fini. Il était presque paralysé, très, très malade pendant 1 ans et puis très faible pendant la deuxième année. Sa maladie s'est déclarée soudainement, 2 ans (!) après la morsure et les antibiotiques ne l'ont plus aidé du tout.
    Mon opinion c'est qu'il faudrait plutôt se surveiller, se regarder après chaque deux heures, mettre le pantalon dans les chaussettes, une casquette etc. Le vaccin ne protège pas contre la maladie de Lyme et donc, je ne me vaccine pas, ni mon enfant.
    Bonne soirée à vous!!

    Mailis

    RépondreSupprimer
  7. Merci de votre témoignage , Mailis !
    Vous avez raison , le vaccin n'est efficace que contre le virus de la Méningo encéphalite à tiques .
    Comme vous le préconisez , le meilleur moyen , en tous cas en France , c'est de porter des vêtements couvrants (chaussettes , pantalons , manches longues serrées , casquette , etc ..) , et répulsif anti tiques ( on trouve en pharmacie des répulsifs anti moustiques et anti tiques , à renouveler souvent ,bien sûr !)
    Important aussi , pour prévenir la borréliose de Lyme , bien s'examiner "sous toutes les coutures" quand on revient de promenades en campagne ou dans les bois . Je le conseille aussi aux amateurs de VTT comme moi, nous le faisons à chaque retour de randonnée .
    Bonne soirée aussi à vous .

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Je suis trés surpris de constater que les cartes semblent s'arrêter aux frontières de la France.
    Serais-ce comme le nuage radioactif qui aurait "contourné" la France ?
    En Isère et dans plein d'autres départements français le danger est important.
    Ma vielle maman, avec ses 86 ans, se souvient de son enfance. Mon grand-père était cultivateur, ils avaient des moutons, et pour éloigner les tiques des moutons à l'époque ( avant la guerre 39/45) ils badigeonnaient les moutons avec une décoction de feuilles de tabac.
    Est-ce efficace pour éloigner ? Je ne sais pas. La culture du tabac est depuis de nombreuses années réglementée en France, on a oublié de se servir des autres propriétés de la plante!

    Pour plus d’informations je vous recommande la lecture de ces pages :

    Le site de l’association France-Lyme : http://www.francelyme.fr

    Le site Prévention maladies à tiques :
    http://www.maladies-a-tiques.com/Prevention.htm

    Bien cordialement.

    Bruno

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Bruno ,

    Merci pour votre commentaire et les liens que vous nous avez donné ; je vais aller les visiter .

    Je voulais préciser que les cartes que j'ai mises dans ce post nous donnent les zones d'endémie de la méningo -encéphalite à tiques qui ne concerne pour le moment que l'Est de la France (Alsace) et plusieurs pays d’Europe centrale (Suisse, Allemagne, Autriche, Bulgarie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Bosnie, Croatie, Serbie, Slovénie, Hongrie, Pologne, Slovaquie, Ukraine, République Tchèque).

    Quant à la maladie de Lyme ,elle concerne évidemment toutes les régions de France et ne s'arrête pas aux frontières , je suis bien d'accord avec vous .
    J'ai trouvé une carte de la zone actuelle d'endémie de la Maladie de Lyme, je vais la mettre sur ce post ,merci d'avoir noté cet oubli .

    Bien cordialement
    Marianne

    RépondreSupprimer