Translate

mercredi 26 août 2015

Juminda (Estonie) : 28 août 1941 , une dramatique "bataille"en Mer Baltique !





A la mémoire des 12000 noyés du 28 août 1941

 "Le fond de la mer dans le golfe de Finlande entre Kallbådagrund et le Cap Juminda est un immense cimetière"


Dans le magnifique parc de Lahemaa ,en Estonie , il existe une péninsule au bout de laquelle une dramatique "bataille navale" eut lieu le 28 août 1941 ,faisant des milliers de victimes militaires et civiles ,dont beaucoup de citoyens des trois États Baltes , c'est la péninsule de Juminda .
Localisation de Juminda : https://goo.gl/maps/6Uk5l
 
Pour y aller depuis Leesi (où se trouvait notre gîte), nous avons suivi la direction "Juminda" . Arrivés à un petit carrefour avec quelques maisons (c'est la photo du bas avec les très jolis et pittoresques panneaux indicateurs en bois ) ,nous avons suivi vers la droite  la direction "Seabattles's Memorial 1 km" , c'est une toute petite route qui se termine par un chemin , je précise que nous étions à vélo.


J'ai essayé de traduire aussi bien que possible ce qui est inscrit sur le panneau devant le monument aux victimes de la 2ème guerre mondiale ( monument érigé le 25 août 2001 ) .




Voici ma traduction :
"En août 1941 , 66 bâtiments de la caravane qui était évacuée sur Leningrad , comprenant 200 vaisseaux de la flotte soviétique balte et des navires civils qui avaient été réquisitionnés en Estonie , Lettonie et Lituanie avec leurs équipages , ont été coulés par des mines , des bombes , des torpilles et des feux d'artillerie sur les champs de mines près de la péninsule de Juminda .
Parmi les navires coulés , 22 venaient d'Estonie , Lettonie et Lituanie . A bord ,il y avait des citoyens de la République d'Estonie qui avaient été recrutés par l'Armée Rouge , des prisonniers évacués de force , également citoyens de la République d'Estonie, des membres du parti communiste ,et des employés des institutions soviétiques ,alors occupants de l'Estonie , ainsi que leurs familles .
Des milliers de civils et militaires périrent avec les navires , et leur nombre exact n'est à ce jour toujours pas connu . Le nombre des victimes qui ont péri dans le désastre de Juminda est l'un des plus importants connu dans l'histoire de la guerre maritime ."




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes recherches sur Juminda
 
4 juillet 2013 : je cherchais depuis longtemps un site sur la bataille de Juminda ,je viens d'en trouver deux ,en anglais .

- Le premier est un site local : "Juminda adds colour to the north coast" !

- Le deuxième site est finlandais ,j'y ai trouvé un article de Pekka Hakala sur Juminda dans l'édition internationale de "Helsingin Sanomat" (la Gazette d'Helsinki), qui est le plus grand quotidien finlandais :

L'article dans son intégralité en anglais : Juminda, 28.8.1941: To the memory of the drowned - all 12,000 of them
  
Le début de l'article en français :


"L'élève-officier Fyodor Parimanovitch Yeryomenko se tenait sur le pont du destroyer "Volodarski" de la flotte soviéto-balte et scrutait la mer.
C'était en grande partie un exercice vain, puisque le golfe de Finlande était noir comme la poix dans la nuit noire d'août.

Le soleil s'était couché deux heures plus tôt. La mer était agitée par des vagues nouvelles et anciennes - une houle restée de la tempête de la matinée qui avait soufflé du nord-est et de nouvelles vagues soulevées par une brise renforcée progressivement venant du sud-ouest.

C'était le jeudi 28 Août 1941. Il était presque 23.00, et Yeryomenko comptait les minutes jusqu'à la fin de son quart .

Le
destroyer Orfey-class  Volodarski, mis à la mer en 1914 à Saint-Pétersbourg sous le nom de "Pobiditel", avait quitté la capitale estonienne Tallinn juste après le coucher du soleil, à la fin d'une longue flottille de troupes soviétiques, de marchands, et d'escortes navales , en direction de Leningrad et de la sécurité ..."



(A la mémoire des 12000 noyés)

"The seabed in the Gulf of Finland between Kallbådagrund and Cape Juminda is one enormous graveyard".
 "Le fond de la mer dans le golfe de Finlande entre Kallbådagrund et le Cap Juminda est un immense cimetière".

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 27 Juillet 2015

Suite de mes recherche
- Un article en français sur Wikipédia :


Opérations en 1941 :

[...]
"Comme les bases navales à Riga et Liepāja furent perdus lors de l’avancée allemande, la marine soviétique se retira à Tallinn, qui se rendit à la fin du mois d’août, forçant les Soviétiques à évacuer par la mer. Pour empêcher cela, les marines allemande et finlandaise mouillèrent 2 400 mines, les ajoutant aux 600 déjà présentes dans les couloirs maritimes au large de Tallinn. L'artillerie allemande fut déplacée dans la péninsule de Juminda et les torpilleurs finlandais et allemands furent mis en alerte. L'évacuation soviétique mit en œuvre 160 navires, qui transportèrent 28 000 personnes (dont les dirigeants communistes et leurs familles, le personnel de l'armée et de la marine, et 10 000 Estoniens) et 60 000 tonnes de matériel. L'évacuation débuta dans la nuit du 27 août 1941 , en même temps que les premières troupes allemandes entraient dans Tallinn . Lors de l'embarquement ,des navires étaient constamment soumis aux attaques des bombardiers et de l'artillerie allemande, qui continuèrent leurs attaques jusqu’à ce que l'armada atteignit la péninsule minée de Juminda.
Le 28 août à minuit, l'armada s’engouffra dans les champs de mines, tout en étant attaquée par des torpilleurs finlandais et allemands.
Les pertes furent lourdes, avec 65 des 160 navires perdus, et plusieurs autres endommagés. Sur les 28 000 personnes évacuées, 16 000 périrent.

Avec relativement peu de moyens, la Kriegsmarine et la marine finlandaise avait porté un coup sévère à la flotte de la Baltique soviétique, qui se retira derrière la sécurité relative

des barrières de mines et des fortifications côtières de Cronstadt."
[...]

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Campagnes_de_la_mer_Baltique_%281939-1945%29
































Mes photos de Juminda datent d'août 2008.




Agrandir le plan

6 commentaires:

  1. c'est en allant vers le phare au bout de la péninsule de Leesi?

    on ira voir la prochaine fois qu on sera dans le coin

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est au bout de la péninsule , j'ai mis un lien sur mon billet . Cela se termine par un petit chemin ,on y était allé en vélo , mais on peut quand même y aller en voiture , on y a trouvé une voiture de ...jeunes touristes Suisses !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Marianne pour les photos! :P On ne trouve pas beaucoup plus d'infos sur le net.
    J'ai trouvé quelques sites qui en parlent:

    http://www.feldgrau.com/baltsea.html
    http://www.warrelics.eu/forum/after-battle/estonia-juminda-peninsula-today-visit-6826/

    et un livre "Hitler's war on Russia".

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour les sites, Steph, je vais aller les visiter .Et aussi pour le livre !
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  5. merci Marianne pour la traduction du panneau.
    Nous nous y sommes rendu en aout 2008 et j'ai créé un site sur les républiques baltes ou les photos sont en téléchargement gratuit. Je vous le donne, si cela peut interresser d'autres personnes :
    http://www.lavignotte.info/
    Nous avons planté notre tente au pied du phare et nous avons passé une nuit magique. Si vous voulez des photos en haute définitions je vous donne mon email :
    GUIRAUDG@wanadoo.fr
    Merci encore
    Gérard

    RépondreSupprimer
  6. Il y a un petit livre sur ce sujet! Trop de victimes et on en a jamais entendu parlé! C'est d'une tristesse! Merci Guillaume d'instruire les gens! J'admire ce que tu fais! Julie

    RépondreSupprimer