Translate

mardi 25 août 2015

Le massacre de Maillé est désormais entré dans l'Histoire







Le Président de la République était à Maillé (Indre et Loire) le 25 août 2008 , jour anniversaire du massacre de cent vingt- quatre de ses habitants , massacre perpétré sur des civils par des soldats de la Wehrmacht en représailles aux actions de résistance locale contre l'occupant quelques jours auparavant . Ce massacre eut lieu au moment même de la libération de Paris , le 25 août 1944 .
Aujourd'hui , la Maison du Souvenir garde vivante la mémoire des victimes et propose au public de mieux comprendre l'Histoire .

Maillé est un petit village de 700 habitants à quelques kilomètres de Sainte-Maure de Touraine , entre la ligne ferroviaire Paris -Bordeaux et l'A10 .
Te souviens tu Guillaume , nous y étions allés quand tu avais 13 ans , cherchant un endroit avec des souvenirs évoquant cette tragédie , mais nous n'avions rien trouvé ! C'est maintenant chose faite , et ceux qui ne connaissaient pas l 'histoire de Maillé vont la découvrir ainsi que l'horreur que ce petit village de 500 habitants a vécu ce 25 août 1944 !

Les habitants de Maillé vivaient avec ce terrible souvenir depuis tout ce temps !
Chaque 25 août à Maillé , on commémorait tous ces morts et on se souvenait dans l’ignorance quasi-totale du pays.
Sans trace matérielle de cette histoire sanglante, Maillé souffrait de l’absence de témoignage et de la reconnaissance nationale. Malgré l’importance de ce drame, l’histoire du village, le 25 août 1944, n’était toujours pas connue du grand public .






Rien de plus normal que désormais , l'histoire de ce village martyr et pratiquement rayé de la carte (presque totalement incendié ) ce 25 août soit enfin connue de tous . 
Même si d'autres villages en France avaient subi le même sort et que le village d'Oradour sur Glane avait été choisi après la guerre pour symboliser tous ces villages martyrs , les habitants de Maillé avaient besoin d'une reconnaissance de leur propre Histoire .
Et même si cette opération peut être qualifiée de médiatique pour le Président Sarkozy, je suis heureuse de cette reconnaissance pour les habitants de Maillé et la mémoire de tous les innocents qui y ont péri un jour d'août 1944 .





« Il en va des peuples comme des individus. Sans mémoire, ils ne sont qu’une coquille vide. Un agglomérat d’hommes et de femmes que le flux du monde emporte et engloutit. »
Marek Halter

Dans le long martyrologe des victimes de l’été 1944, un massacre est resté méconnu pendant près de 60 ans. Il est pourtant impossible de ne pas s’intéresser à cette violente
action militaire de répression menée en Touraine au coeur du “Jardin de la France”.



Plus de documentation :

2 commentaires:

  1. Je vais aller y faire un tour un jour prochain ,pour visiter la Maison du Souvenir .

    RépondreSupprimer