Translate

mercredi 24 septembre 2008

Pourquoi l'Estonie ?




 



C'est en effet une destination encore peu prisée par les touristes , exceptée sa capitale, Tallinn, connue surtout grâce aux circuits touristiques destinés à faire découvrir les États Baltes. Ces circuits comprennent la visite des capitales de ces trois pays , Vilnius ( Lituanie, la plus au sud) , Riga (Lettonie, au centre) et Tallinn (Estonie, la plus au nord ,elle fait face à la Finlande ,80 km de mer Baltique seulement les séparent ) .


Je vais d'ailleurs tout de suite rectifier une erreur souvent commise : l'Estonie est abusivement assimilée aux " États Baltes" , alors que les Estoniens ne parlent pas une langue balte ( mais finno-ougrienne comme le finnois) , et ne sont pas de culture balte .


Le terme "États Baltes" désigne dans ce cas plus un ensemble géographique , que linguistique et culturel .

  L’Estonie est un pays fennique comme la Finlande ; ces deux pays sont appelés ainsi à cause de leurs langues qui font partie de la famille finno-ougrienne

Lorsque je parle de l'Estonie autour de moi, on me demande : ça ressemble à quoi l'estonien... , au russe ? Il ne faut jamais dire ça à un Estonien , d'autant plus qu'il n'y a vraiment aucune similitude entre les deux langues (l'alphabet n'est pas cyrillique , mais latin , comme le nôtre , augmenté de quelques signes diacritiques , tels ä ,ö ,ü ).


C'est à cause de leurs racines linguistiques et de leur culture nordique (l'Estonie a été sous domination danoise dès le 13ème siècle , puis germanique à l'époque des Chevaliers teutoniques , puis suédoise au 16ème siècle ) que les Estoniens revendiquent leur appartenance aux pays nordiques comme la Finlande (dont la langue a les mêmes origines), la Suède , la Norvège ,le Danemark et l'Islande .


L'Estonie est un petit pays qui a de tout temps été convoité et occupé par ses voisins scandinaves , allemands ou russes , qui a vécu une première indépendance de 1918 à 1939 , puis a subi de 1939 à 1944 une nouvelle occupation allemande suivie de celle de l'URSS dès 1944 , et n'a retrouvé son indépendance actuelle que depuis 1991, à l'issue d'un mouvement nommé "La Révolution Chantante " dont les prémices débutèrent durant l'été 1987 .


Après ces importantes précisions linguistiques et historiques , je vais donc révéler pourquoi nous avons choisi d'aller en Estonie . Eh bien , parce que notre fils vit à Tallinn depuis octobre 2007 . Nous avions donc là l'occasion rêvée de visiter ce petit pays qu'on nous a présenté comme ayant conservé une nature sauvage , et c'est précisément ce côté sauvage qui nous attirait .
Notre voyage a donc commencé "dans notre tête" dès le 26 décembre 2007 ,date à laquelle nous avons commencé à chercher une location là-bas , par l'intermédiaire de notre fils , qui était sur place .

 

 Leesi , parc de Lahemaa -Estonie-


Ayant trouvé grâce à lui notre hébergement dès le début de janvier (un très mignon chalet en bois situé à Leesi  ,à 100 m de la mer Baltique dans le magnifique parc de Lahemaa ),il fallait construire le projet "voyage" .... puisque nous avions choisi d'y aller par la route !
Nous pouvions désormais commencer à prévoir des étapes , en calculant le kilométrage journalier possible , et ensuite à chercher des hôtels à des prix raisonnables et à les réserver , le voyage étant prévu du 27 juillet au 20 août .


Nous avons donc programmé la première étape à Lübeck , en Allemagne et la deuxième en Suède à Nyköping .


Lübeck fut notre choix pour la première halte , car cette jolie ville se trouve à 100 km de Puttgarden (au nord de l'Allemagne , en face du Danemark ), lieu de notre embarquement pour une première traversée de la mer Baltique en ferry pour joindre Rödby (au Danemark) : pour cette traversée là , pas de réservation et elle ne dure que 45 mn ! 







Nyköping


Nyköping serait notre deuxième étape ( une petite ville tranquille en bord de mer , à 70 km de Stockholm ) , car nous avions une autre traversée de la mer Baltique à prévoir et celle là , beaucoup plus longue , de Stockholm à Tallinn : notre dernier jour de voyage se passerait en mer , 15 h sur un ferry ....
Et pour cette traversée , il valait mieux réserver , car nous y serions fin juillet , période très touristique , même dans les pays nordiques !


Stockholm






 Traversée Stockholm-Tallinn


A ce stade du voyage , nous aurions donc parcouru 2100 km de Tours à Stockholm .

Pour la fin du périple , c'est à dire notre grande traversée en mer , nous n'aurions plus qu'à nous reposer et à regarder le paysage ( le départ de Stockholm est magnifique avec son dédale de bras de mer et d'îles au travers desquelles le ferry se fraye un chemin) et.... à dormir pour rallier Stockholm à Tallinn (15h de traversée, je le rappelle ).


J'ai eu un immense plaisir à préparer ces vacances , cela m'a pris du temps , il y avait tant de choses à ne pas oublier ! Cependant , ce ne fut pas une contrainte , mais des moments de joie , car je pouvais déjà nous imaginer là-bas près de nos enfants !


 
Vidéo : sur le ferry en partant de Stockholm
video

2 commentaires:

  1. ca passe vite c est sur mais on arrive bientot... plus que 3 mois

    RépondreSupprimer
  2. je t ai piqué ta photo prise depuis la Pharmacie pour ma photo de la semaine mais je t ai fait de la pub...

    RépondreSupprimer