Translate

vendredi 30 septembre 2011

Curiosités ,vieilles maisons et rues de la vieille ville de Tallinn (Vanatallinn) - n°1

Kodu signifie "maison, foyer" et Linn "ville "










































Ci-dessus : Jardin du Roi du Danemark (Danish King's garden)




Ci-dessus : Kiek in de Kök










Ci-dessus ,Vana Toomas , symbole de la ville , au sommet de Town Hall sur Raekoja Plats



 



























Porte de la vieille ville sortant vers le port (Great Coastal Gate) ; lorsqu'on rentre par cette porte dans la vieille ville, on peut voir sur la gauche la tour "Fat Margaret" .





Ci-dessus, "the Three Sisters" rue Pikk



Banc "Frédéric Chopin", près de Vabaduse Väljak (la place de la Liberté)


Tallinn ,capitale européenne de la culture 2011




jeudi 29 septembre 2011

Photos d'Estonie (4) : les maisons "Art Nouveau" de la rue Pikk -Tallinn-



Photo décembre 2015

La vieille ville de Tallinn regorge de merveilles et entre autres de magnifiques maisons  : nombreuses vieilles maisons de riches marchands de la ligue hanséatique , et deux très belles maisons "Art Nouveau" , dessinées par l'architecte estonien d'origine allemande balte , Jacques Rosenbaum ( né le 2 juin 1878 à Haapsalu, Estonia , mort à Berlin le 6 janvier 1943 ) .
Ces deux maisons "Art Nouveau"  se situent dans la rue Pikk . 


"la Maison du Voyeur"


L'une d'elles s'appelle "la Maison du Voyeur", du nom de ce curieux personnage qu'on ne voit qu'en levant bien la tête ( tout en haut à gauche de la maison ) et qui ajuste ses lorgnons pour mieux observer les appartements d'en face . Ce personnage amusant ,qui est l'oeuvre du sculpteur Auguste Volz ,est situé tout en haut de la maison "Art Nouveau" au N° 21 de la rue Pikk . La maison date de 1908/1909 .
La maison fait l'angle avec la rue Hobusepea  (https://goo.gl/maps/ZGu5GC1EwJT2) .En prenant cette rue et en levant encore bien la tête ,on remarque ,tout en haut sur la droite , une autre sculpture , un chat noir (voir photo plus bas).
Je dois avouer que j'avais déjà visité le vieux Tallinn plusieurs fois et j'étais passée devant cette maison sans voir cet étrange personnage aux lorgnons , ni le chat noir .




Photos décembre 2015



















un chat sur le toit




"La maison aux dragons"
 

La deuxième maison qui se situe au n° 18 , presque en face, a été réalisée en 1909/1910 par le même architecte cité au début de l'article, Jacques Rosenbaum. 
Elle est appelée "la maison aux dragons ", à cause des deux dragons qu'on aperçoit de chaque côté au dessus de la grande porte d'entrée .
Deux belles et remarquables statues de femmes s'inspirant de l’Égypte ancienne se trouvent juste au dessus de la porte d'entrée.





















 Arrière de la Maison aux Dragons , rue Pühavaimu












Localisation



Agrandir le plan




mardi 27 septembre 2011

Rotermanni , un quartier de Tallinn très "branché" !



  
A Tallinn, Rotermanni a su composer avec le patrimoine


Rotermanni (ou Rotermann en anglais) est un quartier de Tallinn que je ne connaissais pas . Je m'y suis promenée récemment ,et j'ai été très surprise de l'originale "cohabitation" de bâtiments anciens avec d'autres ultra-modernes . Tout en me surprenant ,cela m'a beaucoup plu .
Le quartier Rotermanni est un lien entre le passé et le futur ,des bâtiments vieux de trois siècles côtoient des bâtiments très modernes .

Pendant longtemps ,il fut l'une des zones les plus vilaines de la ville , tout près du port ,en plein coeur de Tallinn.
Il n'est désormais plus négligé ! Sa réhabilitation en a fait un quartier très branché ,et il est devenu l'une des zones commerçantes , de divertissement et d'habitation les plus prestigieuses de la ville .

Ce quartier historique est situé en plein coeur de Tallinn, entre la vieille ville (Vanalinn) ,le port et Viru Square . C'est le quartier le plus attractif de la ville , où les vieux bâtiments industriels auxquels ont été données de nouvelles fonctions , côtoient l'architecture moderne des nouveaux bâtiments .

 "Initiée par la municipalité de Tallinn, la réhabilitation du quartier Rotermanni a été envisagée dès l’indépendance. Objet de plusieurs études urbaines menées par l’Estonian Academy of Arts, une maquette réalisée en 2007 a permis de dresser les grandes orientations du projet urbain. Le plan d’ensemble a cependant été découpé en plusieurs lots, dont la propriété a été transférée à des investisseurs étrangers (banques et fondations). Des concours de maîtrise d’œuvre architecturale ont été organisés en partenariat avec la municipalité et l’Estonian Academy of Arts: de jeunes équipes d’architectes estoniens, tous diplômés depuis 1991, ont été ainsi mandatées pour réhabiliter ce patrimoine industriel.

Leurs architectures apparaissent comme la mise en œuvre d’un enseignement contemporain de l’architecture, volontairement synthétique de la tradition des beaux-arts, maintenue durant la période d’occupation, et du modernisme soviétique, dont les stigmates sont encore présents dans toutes les périphéries de la capitale estonienne. Les projets conçus et réalisés par ces jeunes architectes cristallisent ainsi une interprétation de tous les patrimoines, portée par le département de la recherche de l’Estonian Academy of Arts. Ils présentent une architecture qui manipule les constructions anciennes, les enserre ou les surélève, et les détourne de leurs temps initiaux pour les inscrire dans le présent de la culture estonienne. 


La rénovation de l’atelier de menuiserie, réalisée en 2008 par l’agence Koko, présente trois volumes de verre, ajoutés à la bâtisse en pierre protégée. L’ancienne minoterie, elle, a été surélevée par un volume en acier corten de deux étages; elle se prolonge dans un nouveau bâtiment dont la façade aléatoire témoigne du langage plastique adopté par les architectes. L’îlot urbain dessiné par l’agence Kosmos au nord du quartier ne déroge pas à la règle: le sol se plie pour accueillir un centre commercial en rez-de-chaussée et venir chercher les usagers depuis la place centrale. Logements, bureaux et commerces coexistent ainsi dans une proximité étonnante, rendue séduisante par le dégagement de points de vue sur le port et le quartier.

Tous ces projets ont ainsi transformé l’image du quartier industriel Rotermanni, et plus largement, celle du centre de la ville. Ce quartier est devenu un emblème pour la ville et les architectes, qui participe pleinement à la composition d’un nouveau cœur à l’échelle des ambitions métropolitaines: centre moderne, centre historique et centre contemporain coexistent dans l’espace pour donner forme à l’image de la capitale européenne."

Source : http://www.regard-est.com/home/breve_contenu.php?id=1326


A seulement cinq minutes à pieds , on trouve le Musée d'Architecture Estonien (Eesti Arhitektuurimuuseum) .




 Eesti Arhitektuurimuuseum















 
 
 

 
 
 
 

















































Localisation du quartier Rotermanni à Tallinn : 







Source
http://www.visitestonia.com/en/map/rotermanni-quarter-in-tallinn